footer

BIENVENUE !

Rejoignez les communautés professionnelles d'IDEAL Connaissances pour échanger avec vos pairs, partager vos retours d'expérience et suivre les formations qui vous intéressent. Découvrir

Vous n'avez pas encore de compte sur IDEALCO ? inscrivez-vous dès maintenant pour poser vos questions et partager vos retours d'expérience. Je m'inscris

1% déchets : pourquoi et comment s'engager dans la coopération internationale ?

Formation à revoir Durée: 2 heures 17 participants
Cette formation s'est déroulée le 21 sept. 2021.

D'ici 2025 la contribution française pour l'Aide Publique au Développement devrait être amenée à 0,70% du Revenu National Brut si l'on souhaite viser le taux recommandé par l'ONU depuis 1970 pour la coopération internationale.

Les déchets étant l'une des 5 thématiques prioritaires d'Aide Public au Développement, décidées par le Comité Interministériel pour la Coopération Internationale et le Développement (CICID), le dispositif "1% déchets" a été mis en place en 2014 avec la loi du 7 juillet 2014 pour favoriser le développement de cette coopération en lien avec cette thématique.

Si 100% des collectivités françaises mettaient en application ce dispositif volontaire, le potentiel d'aide serait de 67 Millions d'euros d'après l'étude d'impact de la loi. Mais actuellement seules 15 collectivités françaises appliquent le "1% déchets", ce qui, en 2017 représentait environ 1,6 millions d'euros, et 5 fois moins de collectivités investies par rapport au secteur de l'eau et de l'assainissement.

Le dispositif "1% déchets" est un des leviers pour développer la coopération internationale, l'enjeu étant surtout de développer la coopération internationale pour contribuer à une meilleure gestion des déchets à une échelle globale. Au-delà des déchets, le soutien à la gestion des déchets est aussi parfois, pour les pays soutenus, source d'emploi et d'amélioration de la salubrité.

Le Réseau Régional Multi Acteurs (RRMA) de Nouvelle Aquitaine, appelé SoCoopération, a réalisé une enquête sur la mobilisation du "1% déchets" en Nouvelle Aquitaine. Que ressort-il de cette enquête ? Pourquoi s'engager à l'internationale/coopération dans le domaine des déchets ? Avec quels projets et outils : méthodologiques et financiers ? Vers qui peuvent-elles se tourner pour être accompagnée ?

Le projet PLASTIC (Plateforme d'Action et de Sensibilisation au Traitement Individuel et Collectif des déchets) est l'un des projets accompagné par SoCoopération auquel participe la Ville de Châtellerault et le Grand Châtellerault. Le syndicat CALITOM vient également illustrer l'exemple d'une coopération internationale.


Objectifs de la formation :
  • Connaître les outils de coopération internationale dans le domaine des déchets
  • Connaître le dispositif 1% déchets
  • Identifier des expériences de coopération internationale
  • Appréhender les enjeux pour la collectivité d'une coopération internationale dans le domaine des déchets
Public conseillé : Directeurs de syndicat de collecte/traitement, Responsables de service déchets, Responsables de service collecte, Responsables de service prévention des déchets, Responsable d'économie circulaire,
Tarifs : Non abonnés : 300 €
Abonnés : inclus dans l'abonnement aux communautés Interdéchets , Transition Ecologique
Formation animée par :
Les intervenants :

Marion LERICHE

Chargé(e) de mission SO Coopér...

SO COOPÉRATION

Jacques RAYNAUD

Chargé de mission Relations In...

CA GRAND CHATELLERAULT

virginie LAFFAS

Coordinatrice du pole preventi...

CALITOM

Delphine HERVIER

CDM Valorisation organique

AMORCE

Liste des 17 participants :

Bouteyna Hessane

Assistante commerciale

SIGRENEA

chrystelle labuthie

chargee de mission developpeme...

MAIRIE BUSSY SAINT GEORGES

Daniel POULIN

Environnement - Directeur en c...

CA CENTRE MARTINIQUE CACEM

François MIRTAIN

Assistant administratif et fin...

CD95 VAL D'OISE

Voir tous les participants
F.A.Q